Le placement de cookies requiert le consentement actif des internautes

Le placement de cookies requiert le consentement actif des internautes

Arrêt dans l’affaire C-673/17

Ici une présentation de l’entreprise

La Cour souligne que le consentement doit être spécifique, de telle sorte que le fait, pour un utilisateur, d’activer le bouton de participation au jeu promotionnel ne suffit pas pour considérer qu’il a valablement donné son consentement au placement de cookies.

En outre, selon la Cour, les informations que le fournisseur de services doit donner à l’utilisateur incluent la durée de fonctionnement des cookies ainsi que la possibilité ou non pour des tiers d’avoir accès à ces cookies.

Ici une présentation des missions

Lien de l’arret