Qu’est-ce qu’un audit RGPD ?

Qu’est-ce qu’un audit RGPD ?

Depuis qu’il est entré en vigueur en mai 2018, le RGPD est devenu la référence européenne en matière de traitement des données personnelles. Tous les types de structures doivent se conformer à ses directives afin de respecter les droits des citoyens, ainsi que la protection de leurs informations personnelles.

Pour vérifier son respect au sein des entreprises, un audit RGPD a été mis en place. Ce contrôle vient s’assurer de la mise en place d’un système d’information et d’un traitement de données qui soit fonctionnel, documenté, sécurisé et fiable. Si vous n’êtes pas encore à jour par rapport à cette réglementation, voici quelques informations qui devraient mieux vous renseigner sur ce que vous avez à y gagner ou à y perdre.

RGPD

Pourquoi est-ce important de faire un audit RGPD ?

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) veut s’assurer que les entreprises utilisent les données recueillies chez leurs consommateurs à bon escient. Dans ce sens, l’audit de mise en conformité RGPD peut leur apporter une certification sur les bonnes pratiques qu’elles emploient dans leurs processus. Mais pas seulement, puisque ce même contrôle permet de réviser la sécurité et la fiabilité de leur système d’information en plus d’autres avantages notables.

Les données de votre entreprise sont mieux sécurisées

L’arrivée du numérique a bouleversé bon nombre de méthodes de travail, au nombre desquelles la numérisation des informations. Si ce procédé a permis une meilleure transmission et exploitation de ces dernières au sein des entreprises, il n’en a pas moins attiré de nombreuses personnes malintentionnées qui usent de failles de sécurité pour voler des données confidentielles.

Ces attaques peuvent se révéler néfastes pour les secrets de production ou d’optimisation de certaines entreprises, mais aussi pour les informations relatives à leurs collaborateurs, partenaires et consommateurs. C’est pourquoi il est important d’investir dans la sécurité de sa structure de manière générale et de porter un intérêt particulier à celle des données à caractère personnel ou professionnel.

Dans ce sens, la réalisation d’un audit RGPD va permettre de vérifier le niveau de sécurité mis en place au sein de votre entreprise. Ce sera un bon moyen pour vous de contrôler les points sur lesquels vous devrez vous améliorer pour renforcer la protection des données de votre société.

Vous bénéficiez d’une meilleure efficacité commerciale

Avant d’ajouter un nouveau service ou produit à son catalogue commercial, une entreprise se doit de passer par la case prospection. Lorsqu’elle a déjà eu à mener des actions marketing par le passé, elle dispose d’un certain nombre de clients froids (à convaincre).

Un audit RGPD va vous permettre de vérifier l‘efficacité de votre système de gestion des informations sur vos prospects et sur vos dossiers clients. Cela vous permettra de mieux réorganiser vos processus de traitement des informations, afin de tirer le maximum des données collectées sur vos prospects. Par incidence, vous aurez plus de facilité à bien organiser vos opérations commerciales, qui auront un plus grand succès, puisque vous aurez su définir avec exactitude la cible de votre communication.

Vos clients peuvent facilement vous faire confiance

Une entreprise qui applique les dispositions du RGPD instaure plus facilement un climat de confiance avec sa clientèle. L’intérêt est encore plus grand pour les PME et les autoentrepreneurs qui ont besoin de fidéliser leurs premiers clients pour se stabiliser sur le marché. De fait, il faut souligner qu’un client qui accepte de confier ses données personnelles à une entreprise estime que ces dernières seront traitées conformément à la loi RGPD. Un audit qui va vérifier le respect de cette réglementation va assurer votre engagement face aux droits d’accès, de rectification et de l’oubli numérique pour ne citer que ceux-là. Ce qui va améliorer votre image de marque auprès de vos clients et statuer en votre faveur en tant qu’entreprise sérieuse et responsable.

Vous pouvez créer de nouveaux services

Si le RGPD permet d’encadrer le traitement des données au mieux, il offre aussi aux entreprises la possibilité d’ajouter de nouveaux services à leur catalogue. En effet, pour être en adéquation avec la réglementation, une entreprise peut se voir dans l’obligation d’adopter de nouvelles installations ou de développer des solutions additionnelles.

Si vous décidez de suivre cette direction, un audit RGPD vous permettra de communiquer autour de vos nouvelles solutions qui œuvrent pour une meilleure confidentialité des données. Vous pourrez les proposer comme des services à valeur ajoutée ou payants. Dans l’un ou l’autre des cas, cela devrait impacter la décision d’achat de vos prospects.

Quels risques encourez-vous en cas de non-conformité RGPD ?

Le RGPD étant une obligation à laquelle doivent se soumettre toutes les entreprises, des sanctions ont étés mises en place pour rappeler à l’ordre celles qui tenteraient de l’ignorer. Le montant des pénalités étant dans la plupart des cas très élevé, il convient de mieux se renseigner afin de les éviter.

La CNIL et les sanctions en cas de non-respect

La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) est l’autorité qui se charge de faire respecter le RGPD dans le monde professionnel en France. Pour ce faire, elle emploie diverses méthodes, dont la vérification du registre RGPD des entreprises. Quand elle se rend compte d’un manquement, elle peut donner un avertissement, ou une mise en demeure de l’entreprise responsable, afin que celle-ci régularise sa situation. Selon la gravité, l’avertissement peut se transformer en une injonction à cesser la violation du règlement, ou en une amende suivie d’une suspension du service qui a recours à la collecte des données. En cas de manquement très grave ou d’un refus de se conformer au RGPD, l’entreprise concernée peut être sanctionnée d’une amende administrative.

Les amendes administratives

La CNIL peut imposer une sanction administrative à une entreprise qui viole la réglementation. Pour ce faire, certaines conditions listées dans l’article 83 du RGPD doivent être considérées afin de fixer un montant d’amende proportionnel à la particularité de la situation. Le caractère dissuasif et correcteur de la sanction doit être explicite.

Le traitement des informations en ligne s’étant popularisé grâce aux services de sociétés tierces aux entreprises, certaines conditions sont devenues plus rigoureuses pour marquer l’importance de la protection des données personnelles.

Les sanctions pénales

Dans le but de dissuader les mauvais acteurs, certains États membres de l’Union européenne ont recours à des sanctions supplémentaires. Celles-ci interviennent surtout dans le cas où la violation ne peut être réprimandée par une amende administrative. Ces sanctions peuvent toutefois se montrer aussi lourdes que les amendes administratives, puisque certaines d’entre elles peuvent aller jusqu’à 5 ans d’emprisonnement en plus d’une pénalité de 300 000 euros.

Les dommages et intérêts

Le RGPD ayant surtout été établi pour renforcer la protection des droits des citoyens européens, ceux-ci ont la possibilité de lancer des poursuites pénales contre une entreprise responsable du mauvais traitement de leurs données personnelles. Si l’utilisateur lésé décide de faire un recours en justice, l’entreprise devra engager certains frais relatifs à la résolution des cas judiciaires. Dans le meilleur des cas, elle devra verser d’éventuels dommages et intérêts si son système de traitement des données n’est pas conforme au RGPD. Ces pénalités pourront alors être considérées comme une sanction supplémentaire aux amendes administratives ou pénales qui lui auraient été imposées.

La perte de réputation

Outre les sanctions, amendes et dépenses, le non-respect de la réglementation du traitement des données personnelles peut nuire à la réputation de l’entreprise fautive. Ce qui va affecter son image de marque et lui faire perdre un marché de consommateurs. La confiance étant brisée, rares sont les clients qui accepteraient de solliciter à nouveau les services de cette même entreprise.

Somme toute, un audit RGPD peut vous apporter de nombreux avantages, en plus de vous faire éviter nombre de situations qui pourraient nuire à l’image de votre entreprise. Si vous n’êtes pas encore en conformité avec cette réglementation, mieux vaut tard que jamais pour affirmer votre engagement.